Le basque (euskara) est une langue parlée au Pays basque. C’est le seul isolat encore vivant parmi les langues en Europe de l’ouest, tant du point de vue génétique que du point de vue typologique. De type ergatif et agglutinant, le basque, appelé aquitain dans l’Antiquité et Lingua Navarrorum (langue des Navarrais) au Moyen Âge, représente la langue d’Europe occidentale la plus ancienne in situ.

En 2016, l’enquête sociolinguistique du Pays basque a recensé 700 300 locuteurs bascophones de 16 ans et plus en Espagne (provinces de Biscaye, Alava, Guipuscoa et de Navarre) et 51 202 au Pays basque français, soit 28,4 % de la population. Le nombre total de locuteurs s’élève à 1 185 500, bilingues réceptifs inclus, soit 44,8 % de la population. Environ 10 000 personnes sont unilingues bascophones. Le basque est aussi parlé dans sa diaspora.

La langue basque comporte une grande diversité dialectale. Pour pallier le manque d’intercompréhension entre locuteurs de dialectes éloignés, l’Académie de la langue basque a mis en place vers la fin des années 1960 une koinê, un basque unifié (euskara batua). Engagé dans un processus de standardisation, d’unification et d’un développement du corpus, ce dialecte commun et nouvelle variété de basque est basé sur les dialectes du centre tels que le guipuscoan essentiellement, et le navarro-labourdin, et ce, parmi cinq ou sept dialectes constituant un continuum dialectal.

-Jumelage Anglet – Anspach (50 ans en 2018, cérémonies du 7 au 9 septembre) https://cdt64.media.tourinsoft.eu/upload/Agenda-Jumelage-2018.pdf

-Marché de Noël franco-allemand à Anglet (décembre 2018)